Véranda en polycarbonate: idéal pour le vitrage et la couverture de toiture

véranda blanche

Le polycarbonate est une matière plastique découverte par trois chercheurs dans les années 50. Ses propriétés telles que la robustesse et la résistance thermique sont plutôt intéressantes et en font un matériau fréquemment utilisé pour la toiture et le vitrage d’une véranda. Mais en quoi consiste exactement le polycarbonate et quelles sont les bonnes raisons d’opter pour une véranda polycarbonate ? Quels avantages et quels inconvénients présente de ce matériau ? Finalement, comment entretenir ce matériau?

Notez que lorsque l’on parle de véranda en polycarbonate, on parle en réalité de la couverture de véranda ou du vitrage de véranda. En effet, le polycarbonate n’est pas utilisé comme matériau de menuiserie de véranda. Pour plus d’information sur les matériaux de menuiserie de véranda, c’est-à-dire les matériaux qui forment la structure, rendez-vous ici pour l’aluminium, ici pour le bois, ici pour le PVC et finalement ici pour le fer forgé.

Véranda en polycarbonate : alvéolaire ou ondulé

Il existe deux types de polycarbonate: alvéolaire et ondulé. Principale différence: le polycarbonate alvéolaire est plus résistant et plus esthétique que le polycarbonate ondulé. A côté de cela, l’ondulé comme l’alvéolaire compte généralement 3 parois et est soit transparent (qui laisse passer la lumière et la vue) soit translucide (qui laisse passer la lumière mais non la vue (opaque).

Le polycarbonate alvéolaire

Le polycarbonate alvéolaire est, comme son nom l’indique, constitué d’alvéoles plus ou moins nombreuses et plus ou moins épaisses. Ce type de matériau est plutôt utilisé pour le vitrage d’une véranda polycarbonate. Plus il aura d’alvéoles plus il sera résistants.

Le polycarbonate alvéolaire est facile à installer, il laisse passer la lumière et il résiste bien aux impacts.

polycarbonate alvéolaire

Le polycarbonate ondulé

Le polycarbonate ondulé est, quant à lui, recommandé pour les toitures de véranda. En effet, sa solidité le rend parfait pour cet usage. Par contre, il est moins esthétique que son homologue alvéolaire.
Enfin, ici encore, plus le matériau est épais, plus il sera résistant.

polycarbonate ondulé

Notez qu’il existe également du polycarbonate ondulé alvéolaire, lequel convient également très bien pour une toiture de véranda.

polycarbonate ondulé alvéolaire

Véranda en polycarbonate : qu’en est-il de la toiture ?

Lorsque vous entendrez parler des vérandas polycarbonate, vous vous rendrez rapidement compte que c’est le plus souvent la toiture qui est faite dans ce matériau. Pour la toiture de véranda, le polycarbonate ondulé est recommandé.

Une véranda avec un toit en polycarbonate présente plusieurs avantages :

  • Le polycarbonate est un matériau particulièrement léger. Cela rend sa pose facile et permet de ne pas avoir besoin d’une structure lourde et spécialement robuste pour le supporter.
  • C’est un matériau souple, qui s’adapte donc à toutes les formes d’architecture et tous les types de toiture. On peut en effet l’installer au-dessus d’une terrasse, d’un garage, d’une piscine, d’une serre,…
  • Il est robuste. En effet, ce matériau est très résistant au UV, aux chocs et aux intempéries telle que la grêle. Le polycarbonate dure des années sans s’altérer.
  • Ce matériau peut être transparent ou translucide, ce qui permet de profiter de la lumière naturelle dans votre véranda.
  • C’est un matériau est très facile à entretenir, seul un nettoyage avec un chiffon humide suffit.
  • Le polycarbonate est beaucoup moins cher que le verre, ce qui en fait une bonne option pour les petits budgets. Comptez en effet maximum 40€/m² pour l’achat et l’installation d’une toiture en polycarbonate, ce qui est très bon marché. Pour le verre, comptez entre 80 et 120€/m².

extension de maison

© Veranda-veranco.com

Véranda en polycarbonate : qu’en est-il du vitrage?

Comme indiqué plus haut, il est également possible d’utiliser du polycarbonate pour le vitrage de votre véranda. Dans ce cas, le polycarbonate alvéolaire sera favorisé. En effet, celui-ci possède de nombreux avantages :

  • Il laisse passer la lumière. La plupart des plaques de polycarbonate alvéolaire sont translucides (mais pas transparentes) et laissent donc très bien passer la lumière. Ainsi, vous gardez un apport de lumière naturelle dans la véranda mais aussi et surtout dans la pièce attenante à votre véranda.
  • Ici encore, le vitrage en polycarbonate est très résistant aux intempéries, aux UV et aux chocs.
  • Le coefficient d’isolation thermique est relativement bon. Si vous optez pour des plaques d’une épaisseur de 42mm et de très bonne qualité, vous pouvez obtenir une isolation proche de celle d’un double vitrage à haut rendement. Astuces: si vous souhaitez améliorer les performances d’isolation thermique du polycarbonate, ajoutez un film solaire.

Quelques inconvénients…

A côté des nombreux avantages du polycarbonate en tant que matériau pour la couverture de toiture de votre véranda ou son vitrage, le polycarbonate, qu’il soit alvéolaire ou ondulé, présente également quelques inconvénients:

  • Tout d’abord, et ceci a une importance particulière pour une véranda, le polycarbonate est nettement moins esthétique que le verre. En effet, là où le verre est totalement transparent, le polycarbonate est généralement translucide. Il laisse donc moins bien passer la lumière que le verre.
  • Le polycarbonate ne présente pas de bonnes qualités en termes d’isolation acoustique. Aussi, lors de forte pluie, le contact des gouttes sur ce matériau peut faire beaucoup de bruit. Cela pourrait faire perdre à la véranda sa fonction première, à savoir profiter de son jardin, ou simplement d’un espace supplémentaire, tout en étant à l’abris des intempéries.
  • Le polycarbonate ne présente pas d’excellentes performances d’isolation thermique. Pour une véranda, cela est suffisant mais c’est la raison pour laquelle on n’utilise jamais le polycarbonate, ni même le verre, comme toiture principale d’une maison. Le polycarbonate peut en revanche parfaitement être utilisé pour des pièces secondaires, des annexes.

véranda polycarbonate

Comment entretenir le polycarbonate ?

L’entretien du polycarbonate est facile mais doit être régulier. En effet, si vous ne nettoyez pas régulièrement ce matériau, il ne laissera plus bien passer la lumière. Munissez-vous d’un chiffon, éventuellement avec un peu de savon, et frottez la surface. Veillez à toujours bien essuyer le matériau après son nettoyage, car les gouttes d’eau laisseront des traces de calcaire, qui, à terme, pourrait dégrader le polycarbonate.

Toutefois, pour la face extérieure de votre toiture en polycarbonate, qui n’est pas bien accessible, il est recommandé d’utiliser un nettoyeur à haute pression. Cet appareil coûte cher, il est donc recommandé de faire appel à un professionnel à l’occasion du nettoyage de votre toiture en polycarbonate. L’utilisation du nettoyeur à haute pression permettra d’enlever correctement la poussière ainsi que les éventuels débris accumulés sur votre toiture suite aux intempéries.

Convaincu? Recevez des offres sur mesure pour la construction de votre véranda