Construire une véranda en Wallonie : les conditions pour obtenir un permis d’urbanisme

construire une véranda

Vous habitez en Wallonie et vous avez envie de faire construire une véranda ? Avant de commencer vos travaux, vous devez obtenir un permis d’urbanisme. Toutefois, une véranda sans permis est possible si la superficie maximale de votre véranda ne dépasse pas de 40m² et sous d’autres conditions. Ce document est en effet indispensable pour toute construction, installation, rénovation ou modification d’un bâtiment rural ou d’un logement. Pourquoi un tel document est-il si important et quelles sont les conditions pour l’obtenir dans le cas d’une construction d’une véranda ?

Fonction du permis d’urbanisme | Conditions d’obtention | Construction d’une véranda

La fonction du permis d’urbanisme

Un permis d’urbanisme est un document qui atteste que votre projet de construction/rénovation respecte la législation d’urbanisme en vigueur. Cette législation a été mise en place par la commune et la région wallonne pour deux raisons. D’une part pour «garantir un cadre de vie de qualité, une utilisation rationnelle de notre territoire et de ses ressources » et d’autre part pour « permettre la bonne coexistence entre voisins et entre activités diverses (commerces, services, grandes et petites industries, circulation, équipements collectifs,…) ».

Pour obtenir ce sésame, vous devrez respecter les règles en vigueur mais en plus, l’autorité qui délivre les permis devra estimer que votre projet respecte « un bon aménagement des lieux ». Cette appréciation peut se faire selon différents critères comme les caractéristiques du quartier, l’impact sur le voisinage ou encore la densité d’occupation du sol.

Lorsque vous entreprenez des travaux pour construire une véranda, il est essentiel de se pencher sur les conditions du permis d’urbanisme.Comme l’explique le guide du permis d’urbanisme de la Wallonie : « L’infraction urbanisme est punie légalement et peut obliger des réparations lourdes de conséquences financières ». Se renseigner est donc primordial pour éviter de mauvaises surprises !

construire une véranda : agrandir maison

Introduire une demande de permis urbanisme

Pour obtenir un permis d’urbanisme, il vous faudra introduire votre demande soit en la déposant à la maison communale (vous obtiendriez dans ce cas immédiatement un récépissé) soit en l’envoyant à la commune (il faudra alors pouvoir prouver les dates d’envoi et de réception de la demande au moyen du recommandé postal).

Votre dossier devra être constitué d’une série de documents (plans, photos, cartes,…) permettant de comprendre le projet et sa place dans l’environnement immédiat.

construire une véranda

Construire une véranda en accord avec les règles du permis d’urbanisme

Pour pouvoir construire votre véranda en Wallonie, il vous faudra un permis d’urbanisme. Les conditions pour obtenir le document sont les suivantes :

  • Vous ne pouvez avoir qu’une seule véranda ou volume secondaire sur votre propriété.
  • Votre véranda doit être contiguë à votre habitation ou à l’arrière de celle-ci par rapport à la voirie de desserte.
  • La superficie maximale de votre véranda devra être de 40 mètres carrés.
  • Votre véranda ne devra pas avoir d’étage.
  • La toiture de votre véranda pourra être à un ou plusieurs versants mais elle devra être plate.
  • La hauteur maximale de votre extension de maison devra être de 3 mètres sous la corniche, de 5 mètres au faîte et de 3,20 mètres à l’acrotère.
  • Au niveau des matériaux, la structure devra être légère et majoritairement en verre ou en polycarbonate.
  • Votre véranda devra être conforme aux prescriptions du plan de secteurs et aux normes du guide régional d’urbanisme.

Si l’une de ces conditions n’est pas remplie, il vous faudra obtenir un permis d’urbanisme d’impact limité avec le concours obligatoire d’un architecte.

Pour obtenir un permis d’urbanisme et construire votre véranda, celle-ci devra répondre à une série de conditions.

Véranda

Afin de respecter vos voisins et de causer de nuisances et de troubles, il vous faudra aussi respecter les distances en matière de jours ou de vues.

On qualifie de « jours » les ouvertures destinées uniquement à laisser passer la lumière et non l’air. Ce type d’ouverte sont munies d’un verre fixé dans un châssis qui ne peut pas être ouvert. Ce qu’on appelle « vues » désignent, au contraire, une ouverture qui laisse passer aussi bien la lumière que l’air. Ce sont des fenêtres qui peuvent être ouvertes. On assimile à cette catégorie d’ouverture les balcons, les terrasses avec accès ou encore les toits construits en forme de plateformes.

Dans le cas de jours la hauteur exigée est de 2,60 m au rez-de-chaussée et de 1,90 m aux étages supérieurs. Pour les vues, on fait la distinction entre les vues droites et les vues obliques. Une vue droite ou une terrasse ne peut être réalisée que si une distance de 1,90 m minimum la sépare du voisin. La distance des vues obliques, quant à elle, est de 0,60 m de la limite du terrain voisin. Prenez bien en compte ces distances si vous souhaitez construire une véranda !

Envie d’un calcul exact pour votre véranda ?

Recevez jusqu’à 5 devis gratuits

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

L’isolation de véranda : un élément essentiel l’isolation de véranda est un des critères les plus importants lors de votre choix. Il influencera le prix des vérandas, qu’elles soient en bois, PVC ou alu. En effet, pour pouvoir profiter de ce lieu de détente aussi bien en hiver qu’en été, il est important que la…

Lisez plus

Alu, bois, PVC ou acier pour votre véranda ?   Les matériaux pour votre véranda: Construire une véranda est un projet qui demande beaucoup de réflexion. En effet, en tant que véritable extension de votre maison, la véranda doit pouvoir parfaitement s’y ajuster, que ce soit au niveau de ses fonctions ou de l’esthétisme. C’est…

Lisez plus